Mon compte
Spiruline produite et conditionnée sur la ferme

La spiruline, notre culture

 

La production de spiruline est une originalité dans le paysage agricole : elle nécessite un fort degré de spécialisation mais une faible superficie, pas de matériel motorisé…

Notre exploitation repose sur une surface de 3000 m² sur laquelle se dresse une serre de 1050 m² abritant 720 m² de bassins.

Nous cultivons la spiruline dans une faible profondeur d’eau, en circuit fermé, ce qui en limite la consommation.

La spiruline nécessite pour se développer plusieurs facteurs : du soleil, de la chaleur (20 à 37 ° C dans l’eau), des nutriments minéraux simples (magnésium, phosphore, potassium …), une agitation douce, un pH élevé (10,3) assaisonnés d’un peu de sel (5 g/l).

Nous n’utilisons aucun pesticide, la spiruline étant protégée par le pH.

Compte-tenu des températures et de l’ensoleillement nécessaires, la spiruline ne peut pas se développer naturellement en hiver. Nous avons choisi de respecter son cycle : nous ne chauffons donc pas artificiellement la serre et ne récoltons la spiruline que de mi-mars à début novembre.

Le nombre de récoltes hebdomadaires suit le développement de la spiruline : 1 à 2 récoltes / semaine en mars, 2 à 3 en avril, 3 à 4 en mai puis 4 de début juin à fin septembre (pleine période) puis la fréquence diminue jusqu’à fin octobre en fonction des températures.

La spiruline étant microscopique (200 µ soit 0,2 mm), nous la récoltons par filtration et obtenons ainsi une matière très fluide riche en eau qu’il convient d’éliminer. Pour cela, nous pressons la spiruline jusqu’à l’obtention d’un produit d’une consistance similaire à la pâte à modeler. Elle est ensuite mise en forme de « spaghettis » et disposée sur des claies de séchage puis mise au séchoir à température ambiante. Cela lui permet de conserver toutes ses qualités nutritionnelles et notamment ses vitamines.

Les spaghettis secs sont ensuite broyés pour obtenir le produit fini : les brindilles. Un échantillon est systématiquement prélevé en vue d’une analyse bactériologique réalisée par un laboratoire indépendant agréé par le COFRAC. Lorsque les résultats nous parviennent et s’ils sont satisfaisants (cela a toujours été le cas jusqu’à maintenant), nous conditionnons la spiruline en sachets et boîtes de 100 g.

La traçabilité est assurée des bassins jusqu’à vous.

Envie d’assister à une récolte de A à Z ?